SACD - Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques
Entr'Actes
accueil
la moisson des auteurs
à l'étranger
la moisson des traductions
paroles d'auteurs
à l'affiche
au catalogue des éditeurs
archives actes du théâtre
 
 
Actes du théâtre :
la lettre d'information
 
Plan du site
 
[ anglais ]
 
 

moisson des auteurs

 
     
 
Mohamed Kacimi
Photo : DR
Mohamed Kacimi

Liste des oeuvres présentées dans Actes du Théàtre :
1962
Terre Sainte
[ imprimer ]


(Actes du Théâtre N° 20 Janvier-Octobre 2005)

Mohamed Kacimi, né en 1955, est poète, romancier et dramaturge. Il publie son premier roman, Le Mouchoir (éd. l’Harmattan) en 1987, puis cosigne avec Chantal Dagron : Arabe vous avez dit arabe ? (éd. Balland, 1990). Suivront, entre autres : Naissance du désert, Le Jour dernier, Le Secret de la reine de Saba, La Confession d’Abraham, Du Maroc à la mer Rouge, Journal intime et politique et Babel Taxi.
Il se tourne ensuite vers le théâtre avec : Langue de Dieu (1997), Rien ne vaut le réel contre l’inquiétude (1998), Encore (1999), 1962 (2000 ; AdT 9), Beyrouth Illuminations (2001), Embouteillage (2001), La Confession d’Abraham (2001), Présences de Kateb Yacine (2002), Nedjma (adaptation du roman de Kateb Yacine ; 2002), Pur présent (2002), Mots de passe (2002), L’Ironie du ciel (2002), À cœur ouvert (2003).
Mohamed Kacimi a publié plusieurs recueils de poésie traduits de l’arabe – notamment en collaboration avec Eugène Guillevic et Bernard Noël – et des essais. Collaborateur de France Culture et de diverses revues littéraires, il anime aussi des ateliers d’écriture en France et à l’étranger.
Mohamed Kacimi est président de l’association Écritures vagabondes et membre des EAT. Il a reçu cette année le Prix SACD de la Francophonie.