SACD - Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques
Entr'Actes
accueil
la moisson des auteurs
à l'étranger
la moisson des traductions
paroles d'auteurs
à l'affiche
au catalogue des éditeurs
archives actes du théâtre
 
 
Actes du théâtre :
la lettre d'information
 
Plan du site
 
[ anglais ]
 
 

la moisson des auteurs

 
     
Le Carton
Clément Michel
Actes du théâtre n° 14.[ imprimer ]
Un déménagement qui n'était pas prévu.
Un locataire qui assiste au défilé de ses amis.
Des amis qui préfèrent déballer leurs problèmes qu'emballer les cartons.
Des cartons qui restent vides.
Comme on débarrasse ses affaires, on va débarrasser ses états d'âme…

"Ce Carton a beaucoup pour séduire. Écrite par un jeune homme de vingt-sept ans, Clément Michel, la nouvelle pièce de la compagnie Zébulon marie adroitement une structure classique de théâtre de boulevard et des personnages dignes des meilleures séries américaines. Coïncidences fâcheuses, quiproquos et contretemps s'enchaînent en une mécanique précise… Clément Michel se dit enfant de Feydeau et Friends. Un couple étrange mais qui peut être fier de sa progéniture."
Michel Palmiéri, Elle, 18 juin 2001

"Depuis le mois de mai, cette première comédie de Clément Michel fait un véritable "carton… C'est drôle, enlevé, fort bien joué."
Marie-Céline Nivière, Pariscope, 15 août 2001

Création au Théâtre Lucernaire, le 16 mai 2001.
M.e.s. : Éric Hénon et Clément Michel. Lum. : Vincent Lemoine. Avec : Clément Michel, Stéphane Hénon, Audrey Dana, David Roussel, Karine Isambert, Virginie Caliari, Vincent Lambert.

Personnages : 3 femme(s) - 4 homme(s) -

Acte I, scène 3
Antoine, Vincent, Marine (en off) à l'interphone.
L'interphone sonne.
ANTOINE : Ça doit être David. À l'interphone. Oui…
MARINE : Antoine, ouais c'est Marine.
VINCENT : (Se lève) Je suis pas là, je suis pas là, je suis pas là…
ANTOINE : Ouais, ça va Marine
MARINE : Vincent est arrivé
Vincent fait des grands signes à Antoine pour qu'il dise non.
MARINE : Tu m'ouvres
VINCENT : La fais pas monter
MARINE : Tu m'entends… Tu m'ouvres
VINCENT : Démerde-toi, la fais pas monter, raconte n'importe quoi Tu sais pas où je suis…
ANTOINE : À Vincent. Mais tais-toi J'entends rien
MARINE : Qu'est-ce que tu dis T'es avec Vincent là
ANTOINE : Non, non je parle à… Je parle à Mathieu, j'ai un pote qui m'aide à déménager. Je déménage aujourd'hui, tu sais
MARINE : Oui, je sais. Tu m'ouvres
ANTOINE : Oui.
VINCENT : T'as ouvert là
ANTOINE : Oui.
VINCENT : Pourquoi t'as fait ça
ANTOINE : Pourquoi j'ai fait quoi
VINCENT : Pourquoi t'as ouvert
ANTOINE : Pourquoi j'ai ouvert
VINCENT : Répète pas tout ce que je dis Pourquoi t'as ouvert
ANTOINE : Parce que, parce que c'est Marine…
VINCENT : Je fais quoi moi
ANTOINE : Tu fais quoi toi
VINCENT : T'as dit que j'étais pas là, que t'étais avec Mathieu. Je fais quoi Je me fais passer pour Mathieu C'est qui Mathieu
ANTOINE : Je sais pas.
VINCENT : Faut que je pisse moi
Ça sonne.
Vincent va se cacher sous un carton.
ANTOINE : Qu'est-ce que tu fais
VINCENT : Je suis pas là !