SACD - Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques
Entr'Actes
accueil
la moisson des auteurs
à l'étranger
la moisson des traductions
paroles d'auteurs
à l'affiche
au catalogue des éditeurs
archives actes du théâtre
 
 
Actes du théâtre :
la lettre d'information
 
Plan du site
 
[ anglais ]
 
 

la moisson des auteurs

 
     
Aujourd'hui c'est FERRIER !
Julie Ferrier
Aujourd'hui c'est FERRIER !
Actes du théâtre n° 22.[ imprimer ]
« De l’ado de banlieue à la prof de chant, de la gamine qui galère pour être vedette à l’éblouissante prof d’art plastique, chacun des personnages que Julie Ferrier fait vivre est juste, fin, tendre, drôle, grinçant, sans aucune retenue à tel point qu’on ne sait plus si c’est elle qui est folle, ou nous »
Nathalie Rheims

« Cette comique au tempérament de feu brûle les planches et enflamme le public. Une clownesse surdouée à qui, sans être devin, on peut prédire un brillant avenir… »
Le Nouvel Observateur

« Julie Ferrier fait vivre ses personnages avec une virtuosité déconcertante… Une révélation, la bombe comique. »
Le Parisien

« Elle excelle dans la caricature poussée à l’extrême avec un humour subversif et sans limite. Magicienne de la métamorphose. Un phénomène »
Le Point


Casino de Paris, 10 – 15 octobre 2006. En tournée dans toute la France. Création au Théâtre Confluences, Paris, du 7 au 15 février 2004. Reprises à Paris : Théâtre de la Gaîté-Montparnasse, octobre 2004 Petit Palais des Glaces, 12 janvier – 11 juin 2005 L’Européen, 10 octobre 2005 – 11 mars 2006.
Mise en scène : Isabelle Nanty. Avec : Julie Ferrier.

Personnages : 1 femme(s) -
DVD prévu pour 2008

[Toute faute de français est intentionnelle et liée directement à la façon de parler du personnage.]
MARTHA
La observation, pour moi, est le plus important, je veux dire que le plus important c’est la observation. Toi quand tu es né, que tu étais petit enfant, tu as observé pour apprendre, pour reproduire de ton tour. Quand t’y né tu es naturellement curieux, avide de tout, c’est ça !!! Et pourquoi tu observes pour devenir plus tard, un quoi .... Un adulte, merde !! Mais le problème c’est qu’une fois adulte tu vas plus observer. Ça c’est dommage, c’est triste je dirai même c’est fâcheux..... mais c’est malgré de toi. Oui parce que le rythme de la vie va plus te permettre de observer, va plus te laisser ce temps-là. Hé oui tu es là, avec ta voiture ton portable c’est pas possible, merde !!! Et moi c’est ça que j’aimerais moi, c’est que nous retrouvions cet état de petit enfant Quand tu vas et que tu te balades, prends le temps de observer des petites fleurs qui poussent, la éclosion, et le ciel merde !! C’est magnifique et observer les comportements des humains c’est génial et les animaux L’immobilité…



« Mon écriture n’est pas une écriture qui cherche le jeu de mot ou la “vanne”, mais une écriture directement liée aux personnages, à leurs façons de s’exprimer, de se comporter et finalement d’être.
J’écris “debout” la source d’écriture naît d’une improvisation et passe immanquablement par un travail de réflexion. »
Julie Ferrier