SACD - Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques
Entr'Actes
accueil
la moisson des auteurs
à l'étranger
la moisson des traductions
paroles d'auteurs
à l'affiche
au catalogue des éditeurs
archives actes du théâtre
 
 
Actes du théâtre :
la lettre d'information
 
Plan du site
 
[ anglais ]
 
 

la moisson des auteurs

 
     
Le Grand Bain
Clément Michel
Le Grand Bain
photo Benoît Cambillard
Actes du théâtre n° 32.[ imprimer ]
Six amis et un bébé ont loué une maison de vacances sous le soleil du Lubéron.
Il fait chaud, très chaud, trop chaud...
Rien de tel qu’un grand bain pour se mettre la tête sous l’eau !
Oui mais voilà, la piscine est très belle, très grande mais... très vide.
Qu’est-ce qu’on fait quand il n’y a pas d’eau ?
On plonge, on flotte ou on coule ?
Le Grand Bain est une comédie sans eau, presque une tragédie aquatique sur les amis, les vacances et les baigneurs.

« Écrite par Clément Michel, déjà auteur de deux succès, cette comédie fait l’objet d’un joyeux bouche-à-oreille parmi le jeune public parisien (...) Les vérités éclatent comme les rires dans la salle. »

Caroline Andrieu, Le Parisien,15 mai 2009

« (...) Avec son sens aigu du rythme, la qualité de ses dialogues et ses situations poussées au paroxysme, cette troisième pièce de Clément Michel est celle d’un auteur arrivé lui-même à maturité, qui nous invite à plonger avec délice dans un Grand Bain de rires et d’émotions.»

Stéphane Boutet, metteur en scène de la pièce

Création au Théâtre Michel le 6 mai 2009.
Mise en scène : Stéphane Boutet. Avec : David Roussel, Vanessa Guide, Clément Michel, Maud Le Guenedal, Aurélie Bargème, Yannik Mazzilli.

Personnages : 3 femme(s) - 3 homme(s) -

Extrait de la scène 4 de l’acte 1

Fabienne et Damien.


FABIENNE Qu’est-ce que c’est que cette baraque ? C’est quoi son problème à la piscine ?!
DAMIEN Un dégât des eaux. Apparemment, elle est toxique. Ils l’ont vidée.
FABIENNE Laisse-moi récapituler l’étendu du désastre : t’es en train de me dire que je vais passer une semaine de vacances entre Pierre, Sabine, leur bébé, Franck et heu...
DAMIEN Géraldine.
FABIENNE Géraldine, c’est ça. Pas facile de suivre avec Franck.
DAMIEN T’exagères, ça fait deux ans qu’ils sont ensemble.
FABIENNE Ah bon ? Bref, je vais donc passer une semaine dans une région caniculaire, le tout sans piscine ? C’est ça ?
DAMIEN J’en ai bien peur.
FABIENNE Tu te doutes bien que si j’ai accepté de venir ici, c’est pas pour profiter de la compagnie des êtres humains.
DAMIEN Ah bon ? Tu veux dire que ma présence n’a pas été un facteur déterminant à ta venue ici? Je suis déçu, très déçu, moi qui me faisais une joie de partager cette semaine avec toi.
FABIENNE Je sens que les vacances vont être placées sous le signe de la fantaisie et de la déconne !
DAMIEN Qu’est-ce que tu regrettes le plus ? De passer des vacances avec moi ou de pas avoir eu de meilleure proposition ?
FABIENNE Je me souviens plus, on était encore ensemble quand tu t’es mis à devenir très chiant et à vouloir tout analyser ?
DAMIEN (avec le sourire) C’est parce que tu m’as largué que je suis devenu très chiant.
FABIENNE Ça y est, je me souviens ! T’as commencé à te prendre pour un artiste et t’es devenu très chiant… Et on s’est séparés.
DAMIEN Ça m’avait manqué ces séances de prise de tête dès le café.
FABIENNE C’est sûr qu’avec Géraldine, ça doit être plus limité les discussions aux petits-déjeuners ?
DAMIEN C’est pas très gentil, tu la connais à peine.
FABIENNE C’est vrai, c’est pas très gentil, mais j’ai pas envie de la connaître.
DAMIEN Et puis, t’as pas envie d’être gentille.
FABIENNE Je sais pas faire (...)