SACD - Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques
Entr'Actes
accueil
la moisson des auteurs
à l'étranger
la moisson des traductions
paroles d'auteurs
à l'affiche
au catalogue des éditeurs
archives actes du théâtre
 
 
Actes du théâtre :
la lettre d'information
 
Plan du site
 
[ anglais ]
 
 

la moisson des auteurs

 
     
L'Enfant - Drame rural
Carole Thibaut
L'Enfant - Drame rural
_
Actes du théâtre n° 61.[ imprimer ]
Dans un village du Sud de la France, l’apparition d’un nourrisson trouvé sur le seuil d’une ferme va bousculer la vie quotidienne de la petite communauté et agir sur chacune et chacun comme un révélateur. Il ne se trouvera personne dans tout le village qui accepte de s’occuper de l’enfant, ne serait-ce que quelques jours… Au milieu de la suspicion, des rumeurs, de la résurgence du passé, le nouveau-né va passer alors de mains en mains, avant de revenir à celle qui l’avait trouvé initialement, l’idiote du village...

L’histoire des treize personnages et le destin de l’enfant s’entrelacent, créant micro-séismes, entrechoquements, et ce jusqu’au dénouement : un acte transgressif qui condamnera, par ricochets, le village à la destruction. L’histoire s’inspire de l’épisode de Sodome dans la Bible : le châtiment y sanctionne le manquement aux lois d’accueil de l’étranger. Premier volet d’un projet intitulé « les communautés territoires », L’Enfant, oeuvre de fiction, passe au crible les rites et les codes d’une collectivité vivant repliée sur elle-même, au risque, face à l’étranger, de glisser imperceptiblement de l’ordinaire à l’inhumain.

Extrait de la présentation de L'Enfant par Dominique Boissel


« Elle a émergé peu à peu, écrivant, mettant en scène et parfois jouant ses pièces sous l’égide de sa compagnie Sambre. Son écriture originale, sensible, offensive, appuyée souvent sur un travail d’enquête, lui a valu de nombreux prix. Elle présente aujourd’hui dans le théâtre de Philippe Adrien, une production plus importante que ses réalisations précédentes, L’Enfant – Drame rural. »
Gilles Costaz, Théâtral Magazine, septembre 2012

« En 2009, j'ai passé trois mois en résidence d’écriture en tant qu’auteure associée à la 6e édition du festival Textes en l’air, consacré aux écritures contemporaines dans le petit village médiéval de Saint-Antoine l’Abbaye (en Isère). Une partie de cette résidence était consacrée à un travail de collectage de paroles et d'histoires auprès des d'habitant/e/s. De la traversée de toutes ces vies et territoires est né L'Enfant, œuvre de fiction et d'imaginaire, fable théâtrale, qui prend sa source dans le réel. Ce texte est le premier volet d’un projet plus vaste, intitulé Les Communautés territoires dont chaque pièce nait d'une traversée intime d'un territoire. Ces territoires, si différents voire opposés qu'ils soient (un île, une cité de banlieue, un village…) génèrent dans les communautés humaines qui y vivent, isolées et repliées sur elles-mêmes, des codes, rites et histoires spécifiques, et finalement des scléroses et déviances comparables. De ces groupes humains ordinaires peut naître du monstrueux, de l'"inhumain," dans un procédé presque impalpable et sans heurts de glissement, de perversion des règles sociales et des valeurs. C'est ce procédé qu'il m'intéresse ici de tenter de décortiquer et comprendre. Ce qui se passe dans ce village n'est que le reflet de ce qui menace constamment à plus grande échelle nos sociétés. C'est d'autant plus criant en ce moment, à voir le pourcentage incroyablement élevé de gens "ordinaires" en accords avec des idées capables de produire du monstrueux et de l'inhumain. Le plus grand danger serait de penser que ce monstrueux ne peut être que le fait de bourreaux ou monstres illuminés et d'oublier qu'il n'est rendu possible qu'avec la complicité tacite ou affirmée de la communauté humaine… »
Carole Thibaut

Création et représentations du 26 septembre au 27 octobre 2012 au Théâtre de La Tempête (Cartoucherie de Vincennes). Puis en tournée dans toute la France de novembre 2012 à juillet 2013.

Mise en scène : Carole Thibaut. Collaboration artistique et assistanat à la mise en scène : Clotilde Maurin et Fanny Zeller. Dramaturgie : Mariette Navarro. Costumes : Magalie Pichard. Création technique : Carole Thibaut et le collectif InVivo (Julien Dubuc, Chloé Dumas, Samuel Sérandour). Avec : Marion Barché, Thierry Bosc, Eddie Chignara, Sophie Daull, Emmanuelle Grangé, Donatien Guillot, Fanny Santer, Boris Terral.

Personnages : 7 femme(s) - 6 homme(s) -
Lansman Editeur

Il était content de me prêter des livres Que je m'intéresse Mais moi ce qui m'intéressait surtout c'était lui Quand je venais vers lui il me disait Allez t'es qu'une gamine laisse-moi Mais à force il a fini par laisser faire et un jour ça s'est fait complètement et on a été ensemble J'étais si heureuse ce jour- là Il a dit Il ne faut plus jamais recommencer Et le lendemain on a recommencé Et tous les jours ensuite Et puis je suis tombée enceinte Et là d'un coup il est devenu comme un chien fou C'était drôle Je ne l'avais jamais vu comme ça avant Un vrai chien fou Je ne pensais pas que les hommes pouvaient être comme ça Je pensais qu'il n'y avait que les femmes pour être comme ça avec l'idée d'un petit à venir