SACD - Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques
Entr'Actes
accueil
la moisson des auteurs
à l'étranger
la moisson des traductions
paroles d'auteurs
à l'affiche
au catalogue des éditeurs
archives actes du théâtre
 
 
Actes du théâtre :
la lettre d'information
 
Plan du site
 
[ anglais ]
 
 

la moisson des auteurs

 
     
Les Feux de poitrine
Mariette Navarro
Les Feux de poitrine
photo: Quartett
Actes du théâtre n° 84.[ imprimer ]
Une fête pour celui qui revient de loin et qu’on ne veut plus perdre, une fête organisée par des enfants et qui ne s’arrête plus, un mariage où l’on se rencontre et se plaît, jusqu’à la fête de victoire et la liesse autour d’un feu sur une plage : Les Feux de poitrine sont une suite de nouvelles théâtrales, instantanés sur des moments que l’on s’efforce de rendre collectivement hors du commun, dans un bras de fer permanent avec la mélancolie. Et de pièce en pièce, de chœur en chœur, on passe progressivement du froid au grand feu de l’été, de la lutte contre le découragement à l’envie de se réjouir tous ensemble d’une saison nouvelle. Les Feux de poitrine ont été écrits pour rassembler sur scène des adultes, des adolescents et des enfants.

"A une époque où les textes ont plutôt des couleurs grises, sombres et même noir foncé, et l'on peut comprendre pourquoi, cela fait tout de même un bien immense de voir ou d'imaginer un groupe de jeunes gens vouloir faire la fête, de manière un peu volontariste, mais avec l'idée que tout est possible, que le monde s'invente chaque matin et que chacun peut y prendre sa part."
Patrick Gay-Bellile, Le Matricule des Anges, n°162, mai 2015

"Six nouvelles théâtrales pour faire jaillir la joie, en famille, entre amis ou en amoureux, et surtout la volonté d'être heureux malgré les séparations, les chagrins, ou l'hiver qui n'en finit pas."
L'Avant-Scène

Le texte sera créé par Frédéric Maragnani, et la compagnie Travaux publics, sur la saison 2016-17. (Distribution et lieux en cours)

Personnages : 3 femme(s) - 3 homme(s) - Nombre de personnages à définir librement.
Editions Quartett - www.quartett.fr

(Les Feux de poitrine, fête numéro 3)

Le choeur du plus beau jour de notre vie:

Save the date.
En anglais on dit : « save the date ».
On sauve la date, d’accord, mais de quoi ?
On la sauve du fleuve de notre mémoire.
On lui tend la main : viens, date, sèche-toi, souris, entre dans la lumière.
Héroïquement, on la protège de tout ce qui pourrait la ternir.
Dire que pour d’autres ce sera un jour ordinaire sans grande joie
Un jour d’ennui peut-être,

Dire que pour d’autres elle sera oubliée dans une semaine,
Dire que pour tellement de nos concitoyens elle ne renverra à rien,
A aucun rendez-vous,
A aucune robe blanche,
A aucun serment pour la vie,
A aucune photo de groupe,
A aucun château loué pour l’occasion,
A aucune chance de voir son existence changée par la magie d’une rencontre amoureuse durable.

Mais nous, nous la sauvons.
Nous sommes les sauveurs.
Nous la mettons sous verre.
Oui :
Pour cette date, nous faisons le pari de l’incroyable.