SACD - Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques
Entr'Actes
accueil
la moisson des auteurs
à l'étranger
la moisson des traductions
paroles d'auteurs
à l'affiche
au catalogue des éditeurs
archives actes du théâtre
 
 
Actes du théâtre :
la lettre d'information
 
Plan du site
 
[ anglais ]
 
 

la moisson des auteurs

 
     
Addition
Clément Michel
Addition
photo : DR
Actes du théâtre n° 91.[ imprimer ]
Hier soir, Axel a invité ses deux amis Jules et Antoine à dîner au restaurant.
Ce matin, il regrette d’avoir payé l’addition et leur demande de le rembourser.
Antoine sort son chéquier.
Jules sort de ses gonds.
Démarre une journée où trois amis, en pleine crise de la quarantaine, vont tout compter : leurs défauts, leurs rides, leurs maîtresses, leurs coups bas et même leurs points au pingpong...

« Un portrait de génération à la fois subtil, drôle et touchant (...) Cette comédie a bénéficié d’un incroyable bouche à oreilles. » A nous Paris

« On rit énormément. Cette pièce fine et intelligente qui n’est pas sans rappeler Art ou Le Prénom joue sur toute la gamme de l’émotion. » Le Point

« Drôle et savoureuse. La comédie à ne pas manquer. » Pariscope

« Dans la lignée du Prénom, cette comédie de mœurs moderne et enlevée traite avec une grande justesse des affres des quadras d’aujourd’hui.» Le Parisien

Création au théâtre de la Gaîté Montparnasse, le 10 juin 2016. Prolongation jusqu'à fin décembre 2016.
Mise en scène : David Roussel. Avec : Sébastien Castro, Stéphan Guérin-Tillié et Clément Michel.

Personnages : 3 homme(s) -

extrait - acte 1, scène 1

Axel, Jules et Antoine


AXEL Je suis vraiment désolé pour hier. Je ne sais pas ce qui m’a pris, j’ai un peu trop bu, je me suis un peu emballé. Pardon. J’avais pas du tout l’intention de vous inviter à dîner, pas du tout prévu de payer l’addition. Ca n’avait aucun sens. Donc voilà, je voulais vous demander de me rembourser.

Tête des deux autres.

AXEL Je sais, j’ai l’air un peu idiot mais bon, on a picolé, on était pété et j’ai payé sans raison. Et en fait ce matin, je ne vois pas du tout pourquoi je paierai 480 euros comme ça, parce que sur un coup de tête, je suis allé filer ma carte bleue à la serveuse, qui n’était même pas spécialement jolie. Je ne sais pas ce qui m’a pris, je m’excuse, c’était ridicule. Donc heu 480 divisés par 3...160. Ca ne vous ennuie pas ? On partage en trois, c’est plus simple...
Hein ? Ca ne vous ennuie pas ?

JULES T’es sérieux ?

AXEL ...

JULES Pour l’addition... ? T’es sérieux ?

ANTOINE Enfin la division, du coup.

JULES Axel, t’es sérieux ?

ANTOINE Il a l’air oui.

JULES Tu déconnes pas ?

AXEL Non.

JULES Tu nous invites à dîner hier soir et ce matin, tu nous dis que tu regrettes et que finalement on partage en trois ? C’est bien ça ? T’es sérieux ?

AXEL Oui.

Antoine commence à chercher dans ses poches.

JULES Antoine, qu’est-ce que tu fais ?

ANTOINE Je cherche mon chéquier.

JULES T’es sérieux ?

AXEL Tu vas passer la journée à nous demander si on est sérieux ?

JULES Tu vas quand même pas lui faire un chèque ?

ANTOINE Il veut qu’on le rembourse, je le rembourse.

...